Sélectionner une page

Avis à la population

Emondage des haies et élagage des arbres

Avis

 

Qualité de l’eau

Résultat des analyses effectuées sur l’eau distribuée au cours de l’année précédente par le Service de l’eau Lausanne

Qualité de l’eau 2017

Qualité de l’eau 2016

Plantes exotiques envahissantes

Pour lutter contre les plantes exotiques envahissantes, se référer au site du canton de Vaud

Feu bactérien

Se référer aux directives cantonales

Incinération des déchets en plein air

Se référer aux directives cantonales

Service de ramonage

Le ramoneur officiel de la commune est

M. Boris Gaudard
Ch. des Alouettes 2b
1027 Lonay
Tél + Fax : 021/803.46.22
gauda.mon@bluewin.ch

Avis aux propriétaires de chien(s)

Annonce

En exécution de la loi du 31 octobre 2006 sur la police des chiens et de son règlement d’application, tous les possesseurs et détenteurs de chiens sont tenus de déclarer, à l’Office de la population, leur animal dans un délai de 2 semaines dès son acquisition. Le carnet de vaccination du chien doit être présenté.

Une annonce doit également être faite en cas de donation ou de décès du chien.

Perception de l’impôt communal sur les chiens

Nous informons les détenteurs de chiens que la perception de l’impôt communal sur les chiens est assumée par l’Office des impôts du district de Morges.

L’impôt concernant les chiens vendus ou donnés en cours d’année dans le canton de Vaud est entièrement dû par la personne qui en est propriétaire au 1er janvier de chaque année.

Loi cantonale sur la police des chiens

Tout détenteur d’un chien doit être en mesure de le maîtriser à tout moment par un moyen sonore ou par le geste, en particulier en présence de public ou d’animaux. A défaut, le chien doit être tenu en laisse et, si nécessaire, porter une muselière. Le Conseil d’Etat a adopté une liste de 3 races de chiens potentiellement dangereux : Rottweiler, American Staffordshire Terrier (Amstaff), American Pit Bull Terrier ainsi que les chiens dont l’un des géniteurs fait partie d’une de ces races. Tout propriétaire d’un chien potentiellement dangereux doit l’annoncer rapidement auprès du département en charge des affaires vétérinaires. La détention d’un chien de ce type est soumise à autorisation sur la base de 10 critères fixés par le Conseil d’Etat et un émolument sera perçu pour chaque autorisation. Le chien fait également l’objet d’un test de conduite, d’obéissance et de maîtrise, effectué en présence du détenteur habituel.

Cours pour détenteurs

Les cours obligatoires pour détenteurs de chiens ont été supprimés depuis le 1er janvier 2017.

Dans le canton de Vaud les cours pour chiens potentiellement dangereux (voir ci-dessus) ainsi que les chiens dont l’un des géniteurs fait partie d’une de ces races restent en vigueur.